Medicalorama votre site santé
>> Accueil
  >> Inscrivez-vous à la Newsletter
SANTE Sante GROSSESSE Grossesse THERAPIES Thérapies MEDICAMENTS Médicaments NUTRITION Nutrition PSYCHO Psycho COUPLES Séxualite couples SPORT Sport BOUTIQUES Boutiques santé FORUM
Rubriques santé
Addictologies

Allergies

Analyses

Couples

Encyclopédie

Esthétique

Fiches santé

Forum

Grossesse

Guide médical du voyageur

Kesako

Médicaments

Nutrition

Psychologie

Sport

Symptomes

Tests santé

Thérapies alternatives

Urgences

Vos droits

Votre santé



Rechercher un médecin



E104

Encyclopédie sur la santé

Nutrition, toxicologie et santé publique

Abrév. * quino : de l’espagnol quinquina [quin(o)-], arbre dont l’écorce fournit la quinine ; * oléine : du latin olea, oleum [olé(o)-, -oléine], olivier, huile.

[Angl. : Quinoline yellow]

Remarque préalable. Les additifs alimentaires se retrouvent aujourd'hui dans presque tous nos aliments solides ou liquides. Ils sont utilisés dans l'industrie alimentaires pour certaines de leurs propriétés et sont régis par le décret du18 septembre 1989 : colorants E100 à E199, conservateurs E200 à E299 pour la conservation et l'inhibition du développement des micro-organismes, antioxydants E300 à E321 pour le ralentissement des phénomènes d'oxydation, agents de texture E322 à E495 (émulsifiants, stabilisants, épaississants et gélifiants) pour améliorer la présentation et la tenue des aliments, exhausteurs de goût E620 à E637. En France, c'est la DGCCRF ou Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes, qui contrôle la présence des additifs dans les produis alimentaires.
* DJA : Dose journalière admissible. [Angl. :Acceptable Daily Intake ou ADI] C'est la dose d'additif qu'une personne peut ingérer tous les jours de sa vie sans risque appréciable pour sa santé, c'est à dire sans effet secondaire. Elle est en moyenne 100 fois inférieure à la dose pour laquelle on a vu, dans les études toxicologiques, apparaître un risque. La DJA s'exprime en mg/kg de poids corporel. Une DJA de 1 signifie qu'une personne de 60 kg peut absorber une dose de 60 mg par jour sans risque pour sa santé. (D'après la DGCCRF)

RENSEIGNEMENTS SUR LE PRODUIT. Colorant jaune. Origine : synthétique. Le jaune de quinoléine ou E104 ou jaune de quinoline, produit de façon synthétique, est un colorant jaune qui risque de déclencher des réactions allergiques. Le jaune de quinoléine est préparé par sulfonation de (quinolyl-2)-2-indanedione-1,3. Il est constitué essentiellement de sels de sodium, d'un mélange de dérivés disulfonés (majoritaires), monosulfonés et trisulfonés du composé mentionné ci-dessus et de matières colorantes accessoires associées à du chlorure et/ou sulfate de sodium constituant les principaux composés non colorés. Il est interdit dans certains pays comme l'Australie, les États-Unis d'Amérique, la Suède, où on le soupçonne d'être mutagène. E104 est présent en particulier dans des bonbons et des chewing-gums. C'est un colorant qu'il est préférable d'éviter. Formule chimique : C18H9NNa2O8S2. DJA : 0,5 mg/kg de poids corporel. TOXICITÉ : Dangereux. Depuis 2009 les colorants E102, E104, E110, E122, E124, E129 doivent être étiquetés avec mention "Peut avoir des effets indésirables sur l’activité et l’attention chez les enfants".


© Dolisi




Santé - Grossesse - Couples - Sport
Nutrition - Esthétique - Addictologie...
Accueil | Qui sommes nous ? | Charte déontologique | Partenaires | Contactez-nous | Mentions légales | Plan du site

Addictologie | Allergies | Analyses | Couples & sexualité | Droit & santé | Encyclopédie | Esthétique | Fiches santé | Forum santé
Glossaire | Grossesse | Médicaments | Nutrition | Psychologie | Sport | Tests santé | Santé

TOUTES LES INFORMATIONS CONTENUES DANS CE SITE SONT INFORMATIVES. EN AUCUN CAS ELLES NE REMPLACENT UNE CONSULTATION CHEZ VOTRE MEDECIN
Réalisation Profileo Medicalorama