Medicalorama votre site santé
>> Accueil
  >> Inscrivez-vous à la Newsletter
SANTE Sante GROSSESSE Grossesse THERAPIES Thérapies MEDICAMENTS Médicaments NUTRITION Nutrition PSYCHO Psycho COUPLES Séxualite couples SPORT Sport BOUTIQUES Boutiques santé FORUM
Rubriques santé
Addictologies

Allergies

Analyses

Couples

Encyclopédie

Esthétique

Fiches santé

Forum

Grossesse

Guide médical du voyageur

Kesako

Médicaments

Nutrition

Psychologie

Sport

Symptomes

Tests santé

Thérapies alternatives

Urgences

Vos droits

Votre santé



Rechercher un médecin



Asthme hyperéosinophilique

Encyclopédie sur la santé

Pneumologie, immunologie allergologie, génétique

N. m. asthme : du grec asthma, respiration difficile ; hyper : du grec huper [hyper-], au-dessus (anatomie) ou supérieur à la normale, en intensité ou en quantité ; * éosino : du grec eôs [éosin(o)-], aurore, à cause de la couleur de ce composé : rouge par transparence, jaune verdâtre par réflexion, relatif à l’éosine obtenue par action du brome sur la fluorescéine ; * phile : du grec philos [phil(o)-, -phile, -philie], ami, qui aime.

L'asthme bronchique caractérise la réaction immunitaire excessive qui se produit au niveau des bronches lors de la pénétration d'un allergène et qui provoque une bronchoconstriction avec dyspnée paroxystique (difficulté respiratoire) et sensation d'étouffement. Elle est le résultat de l'afflux de mastocytes et libération d'histamine. Pour les mécanismes de la crise d'asthme : voir le mot "asthme". On distingue schématiquement deux sortes d'asthme : l'asthme extrinsèque est du à l'intrusion dans les voies respiratoires, d'un ou plusieurs facteurs extérieurs qui se comportent comme des allergènes, et l'asthme intrinsèque, ne dépendant d'aucun facteur extérieur, et ne résultant pas d'une réaction immunoallergique. L'asthme infantile caractérise les crises qui se développent chez l'enfant (ils représentent la majorité des asthmatiques). En France et dans les pays dits développés, l'asthme touche 1 enfant sue 10 et constitue l'affection infantile la plus fréquente. On appelle asthme hyperéosinophilique, la sténose bronchique qui résulte de l'afflux dans les voies respiratoires de leucocytes éosinophiles, provoqué par les interleukines (IL) libérées par les LTh2. Ces éosinophiles libèrent des substances agressives qui agressent les tissus pulmonaires et peuvent provoquer une fibrose pulmonaire. Dans la grande variété des asthmes respiratoires, on peut citer l'asthme nasal qui est du à une affection nasale, et l'asthme symptomatique qui résulte de la présence, dans les voies respiratoires, d'une tumeur ou d'un corps étranger. Cet asthme symptomatique est aussi appelé pseudo-asthme par les pneumologues.
On parle aussi d'asthme pour certaines pathologies cardiaques. Les crises d'asthme cardiaque se traduisent aussi par une dyspnée, mais elles sont dues à une insuffisance cardiaque, généralement située au niveau du cœur gauche.


© Dolisi




Santé - Grossesse - Couples - Sport
Nutrition - Esthétique - Addictologie...
Accueil | Qui sommes nous ? | Charte déontologique | Partenaires | Contactez-nous | Mentions légales | Plan du site

Addictologie | Allergies | Analyses | Couples & sexualité | Droit & santé | Encyclopédie | Esthétique | Fiches santé | Forum santé
Glossaire | Grossesse | Médicaments | Nutrition | Psychologie | Sport | Tests santé | Santé

TOUTES LES INFORMATIONS CONTENUES DANS CE SITE SONT INFORMATIVES. EN AUCUN CAS ELLES NE REMPLACENT UNE CONSULTATION CHEZ VOTRE MEDECIN
Réalisation Profileo Medicalorama