Medicalorama votre site santé
>> Accueil
  >> Inscrivez-vous à la Newsletter
SANTE Sante GROSSESSE Grossesse THERAPIES Thérapies MEDICAMENTS Médicaments NUTRITION Nutrition PSYCHO Psycho COUPLES Séxualite couples SPORT Sport BOUTIQUES Boutiques santé FORUM

Adultes
Adolescents

Adultes

Seniors

Rubriques santé
Addictologies

Allergies

Analyses

Couples

Encyclopédie

Esthétique

Fiches santé

Forum

Grossesse

Guide médical du voyageur

Kesako

Médicaments

Nutrition

Psychologie

Sport

Symptomes

Tests santé

Thérapies alternatives

Urgences

Vos droits

Votre santé



Rechercher un médecin



Gonfler le point G !

Gonfler le point G !

L’orgasme féminin est le fruit d’un mécanisme complexe, qui n’a pas livré tous ses secrets et les découvertes scientifiques potentielles sont encore nombreuses.

Gonfler le point G !

Une technique récente consiste à gonfler le point G pour permettre à certaines femmes d’amplifier la sensibilité vaginale.

De nombreuses femmes maitrisent leur plaisir clitoridien, mais elles sont beaucoup moins nombreuses à éprouver du plaisir par le point G. Ce tissu érectile, riche en fibres nerveuses, est situé à la partie antérieure du vagin, mais il est parfois peu développé.

2 types d’orgasme distincts

Il existe 2 types d’orgasme féminins : si l’orgasme est obtenu uniquement par stimulation clitoridienne, on parle de plaisir clitoridien, le plus connu ; si la stimulation vaginale permet l’orgasme, on parle de plaisir vaginal, souvent vécu comme plus intense et profond. Ce plaisir vaginal est lié à la stimulation d’une zone particulière du vagin, appelée point G.

Injection au niveau du point G

La technique consiste à injecter au niveau du point G de l’acide hyaluronique (substance naturellement présente dans le derme de la peau également utilisé pour combler les rides en médecine esthétique), ce qui le fait gonfler et le rend donc en théorie plus réceptif aux différentes stimulations. Cette substance est résorbable en environ 12 mois.

L’acte apporte donc un bénéfice transitoire, en permettant aux femmes de redécouvrir leur sexualité, mais n’est pas définitive.

Une région à risque

Gonfler le point G !

Le point G est situé sur la partie antérieure du vagin, juste en arrière de l’urètre (qui va de la vessie au méat, et qui conduit l’urine). Une injection dans cette région est donc à risque de lésion de l’urètre, ce qui peut entrainer des complications à type de fistule (passage d’urine dans le vagin), d’infection ou de sténose de l’urètre (rétention d’urine, douleurs à la miction).


Gonfler le point G ! - suite...

28-03-2009



Santé - Grossesse - Couples - Sport
Nutrition - Esthétique - Addictologie...

Autres articles

  Contraception : laquelle vous correspond ?
Comment surmonter une rupture ?
Le point sur le Viagra
La dépendance affective ou la faim de l’autre
Les infections sexuellement transmissibles
Gonfler le point G !
Courbure de la verge : les solutions
Le tantrisme, redécouvrir le corps et la sexualité
PACS : pour qui et pourquoi ?
Renaître au désir Par Michèle Freud
 
PUBLICITE
Accueil | Qui sommes nous ? | Charte déontologique | Partenaires | Contactez-nous | Mentions légales | Plan du site

Addictologie | Allergies | Analyses | Couples & sexualité | Droit & santé | Encyclopédie | Esthétique | Fiches santé | Forum santé
Glossaire | Grossesse | Médicaments | Nutrition | Psychologie | Sport | Tests santé | Santé

TOUTES LES INFORMATIONS CONTENUES DANS CE SITE SONT INFORMATIVES. EN AUCUN CAS ELLES NE REMPLACENT UNE CONSULTATION CHEZ VOTRE MEDECIN
Réalisation Profileo Medicalorama