Medicalorama votre site santé
>> Accueil
  >> Inscrivez-vous à la Newsletter
SANTE Sante GROSSESSE Grossesse THERAPIES Thérapies MEDICAMENTS Médicaments NUTRITION Nutrition PSYCHO Psycho COUPLES Séxualite couples SPORT Sport BOUTIQUES Boutiques santé FORUM
Rubriques santé
Addictologies

Allergies

Analyses

Couples

Encyclopédie

Esthétique

Fiches santé

Forum

Grossesse

Guide médical du voyageur

Kesako

Médicaments

Nutrition

Psychologie

Sport

Symptomes

Tests santé

Thérapies alternatives

Urgences

Vos droits

Votre santé



Rechercher un médecin



Grossesse et travail, ce qu’il faut savoir

Grossesse et travail, ce qu’il faut savoir

L’inégalité homme/femme, qui existe au sein du secteur privé des entreprises, est souvent justifiée par l’éventuelle grossesse qui pourrait venir « gêner » la carrière des employées. Cependant vous avez des droits auxquels aucun employeur ne peut déroger.

Lorsqu’une femme se rend compte qu’elle est enceinte, elle prend conscience des « difficultés » que cette période va susciter pour sa carrière professionnelle. Heureusement, le droit français vous assure un régime sécurisé tant pendant la grossesse, qu’après l’accouchement.

Grossesse et travail, ce qu’il faut savoir

Grossesse et sécurité de l’emploi

Si vous n’avez pas encore d’emploi et que lors de votre grossesse, vous devez passer des entretiens, sachez que vous n’êtes pas obligées de déclarer votre état. Et même si vous devez passer une visite médicale avec le médecin du travail, celui-ci est tenu par le secret médical et ne pourra donc pas révéler votre grossesse à votre employeur. La grossesse ne peut d’ailleurs pas être une cause d’interruption de période d’essai.

Si vous avez déjà un emploi lorsque vous tombez enceinte, et que vous ne voulez pas continuer à travailler pendant votre grossesse, vous pouvez quitter votre travail sans préavis et sans autre justification que votre état de santé. Mais en faisant cela, vous vous privez de la possibilité d’être reprise dans cette entreprise à la fin de votre congé maternité.

Inversement, si vous désirez continuer à travailler, faites parvenir à votre employeur, dès le 3ème mois de grossesse, un pli en recommandé avec accusé de réception contenant une lettre expliquant votre état ainsi qu’une ordonnance prévoyant la date prévue de l’accouchement. Dès la réception de ce document, votre employeur ne pourra pas vous licencier pour ce motif et ce, même pendant les 4 mois qui suivent l’accouchement. Cependant, vous pourrez toujours faire l’objet d’un licenciement si vous avez commis une faute lourde dans le cadre de votre emploi, ou si des conditions économiques (faillite de l’entreprise) le justifie. Il faut d’ailleurs savoir que pendant toute la durée de votre congé maternité, vous ne pouvez faire l’objet d’aucun licenciement.
Dès la fin de ce congé, votre retour dans l’entreprise est évidemment possible. Vous devrez réintégrer un poste équivalent à votre ancien emploi, tant sur le point de la rémunération que de la qualification. Un examen médical après les 8 premiers jours sera alors prévu afin de voir si votre poste ne vous pose aucun désagrément.


Grossesse et travail, ce qu’il faut savoir - suite...

29-04-2008



Santé - Grossesse - Couples - Sport
Nutrition - Esthétique - Addictologie...

Autres articles

  Questions D'emballages
Violence conjugale, un engrenage infernal
Grippe A H1N1 : Devrais-je me faire vacciner ?
Se faire vacciner ou pas contre la Grippe A / H1N1 ?
Les dons d'organes du vivant
PACS : pour qui et pourquoi ?
L’euthanasie en questions
Enfant et abus sexuel : la loi est de leur côté
Harcèlement sexuel : ce que dit la loi…
Tabac et lieux publics : où en est-on ?
 
PUBLICITE
Accueil | Qui sommes nous ? | Charte déontologique | Partenaires | Contactez-nous | Mentions légales | Plan du site

Addictologie | Allergies | Analyses | Couples & sexualité | Droit & santé | Encyclopédie | Esthétique | Fiches santé | Forum santé
Glossaire | Grossesse | Médicaments | Nutrition | Psychologie | Sport | Tests santé | Santé

TOUTES LES INFORMATIONS CONTENUES DANS CE SITE SONT INFORMATIVES. EN AUCUN CAS ELLES NE REMPLACENT UNE CONSULTATION CHEZ VOTRE MEDECIN
Réalisation Profileo Medicalorama