Medicalorama votre site santé
>> Accueil
  >> Inscrivez-vous à la Newsletter
SANTE Sante GROSSESSE Grossesse THERAPIES Thérapies MEDICAMENTS Médicaments NUTRITION Nutrition PSYCHO Psycho COUPLES Séxualite couples SPORT Sport BOUTIQUES Boutiques santé FORUM

Pendant la grossesse
Pendant la grossesse

Préparer l'accouchement et accouchement

Après l'accouchement

Rubriques santé
Addictologies

Allergies

Analyses

Couples

Encyclopédie

Esthétique

Fiches santé

Forum

Grossesse

Guide médical du voyageur

Kesako

Médicaments

Nutrition

Psychologie

Sport

Symptomes

Tests santé

Thérapies alternatives

Urgences

Vos droits

Votre santé



Rechercher un médecin



Aspartame, boissons « light » et grossesse : prudence !

Aspartame, boissons « light » et grossesse : prudence !

L’aspartame (soda light, chewing-gum sans sucre…) est un édulcorant de synthèse autorisé en France, dans l’alimentation, en 1988. Depuis sa mise sur le marché, il y a eu de nombreuses polémiques sur les dangers de l’aspartame et 2 études récentes nous alertent sur le risque potentiel de la consommation d’édulcorants de synthèse (« faux sucres ») pendant la grossesse.

Aspartame, boissons « light » et grossesse : prudence !


Que nous apprennent ces deux études ?

Les édulcorants de synthèse

Ce sont des additifs alimentaires qui apportent une saveur sucrée avec moins de calories et moins de risque de caries que les glucides.

Liste non exhaustive :

.Acésulfame potassium (additif alimentaire E950), pouvoir sucrant de 200 fois (à poids égal) supérieur au saccharose (sucre blanc) ;

.Aspartame (E951), pouvoir sucrant de 200 ;

.Saccharine (E954), pouvoir sucrant de 300-500 ;

.Alitame (E956), pouvoir sucrant de 2 000 ;

.Cyclamate (E952) ;

.Néotame, pouvoir sucrant 7 000-13 000 ;

.Sel d'aspartame-acésulfame (E962) ;

.Sucralose (E955), pouvoir sucrant de 600 ;

.Thaumatine (E957), pouvoir sucrant 2 000 à 3 000 fois.

Les boissons « light » augmenteraient le risque d’accouchement prématuré

Une étude danoise*, a examiné l’association entre la consommation de boissons aux édulcorants de synthèse (soda light…) par 59334 femmes enceintes et la survenue d’accouchements prématurés.
Les résultats de cette étude ont montré une augmentation significative du risque d’accouchement prématuré chez les femmes qui consomment 1 boisson light par jour ou plus. Le risque augmente avec la quantité de boisson consommée. L'augmentation du risque d'accouchement prématuré est de 28 % pour une canette par jour et plus de 70 % au delà de 4 canettes par jour.
Les auteurs précisent que des études complémentaires sont nécessaires pour confirmer ces résultats.

L’aspartame augmenterait les cancers du foie et du poumon…chez la souris

Des scientifiques italiens ** ont donné de l’aspartame à des rats et à des souris de laboratoire. Ils en ont donné à la mère de l’animal pendant la gestation puis à l’animal dès sa naissance et jusqu’à sa mort.
L’étude a révélé une augmentation significative des cancers du foie et du poumon chez les animaux ayant été exposé à l’aspartame dans le ventre de leur mère et jusqu’à leur mort.
Ce genre d’étude est difficilement réalisable chez l’humain et les scientifiques se basent souvent sur les observations chez l’animal pour en tirer des recommandations chez l’homme, cela est courant pour les médicaments.

Que faut-il en conclure ?

Les édulcorants de synthèse sont sujets à polémique depuis longtemps et de nouvelles études vont certainement être menées dans les années à venir.
Les organismes de santé internationaux n’émettent pas de recommandations particulières pour les femmes enceintes.
En l’état actuel des connaissances, il me semble prudent d’éviter de consommer régulièrement, et en tout cas quotidiennement, des édulcorants de synthèse pendant la grossesse.

Références :
*Intake of artificially sweetened soft drinks and risk of preterm delivery : a prospective cohort study in 59,334 Danish pregnant women. Thorhallur H. 2010.
**Aspartame administered in feed, beginning prenatally through life span, induces cancers of the liver and lung in male Swiss mice. Soffritti M. 2010.

Dr Jean-Marc Bouzeran

Autres articles : "Grossesse, les aliments interdits"
 


12-01-2011



Santé - Grossesse - Couples - Sport
Nutrition - Esthétique - Addictologie...

Autres articles

  Grossesse et mycoses vaginales
Couvade : la grossesse au masculin !
Grossesse extra-utérine : quand faut-il s’inquiéter ?
Grossesse : attention dents fragilisées !
Grossesse et problèmes de peau
Grossesse après 40 ans, quels risques ?
Devenir père : le plus beau des défis
Aspartame, boissons « light » et grossesse : prudence !
Grossesse : les aliments interdits et ceux autorisés.
La toxoplasmose
 
PUBLICITE
Accueil | Qui sommes nous ? | Charte déontologique | Partenaires | Contactez-nous | Mentions légales | Plan du site

Addictologie | Allergies | Analyses | Couples & sexualité | Droit & santé | Encyclopédie | Esthétique | Fiches santé | Forum santé
Glossaire | Grossesse | Médicaments | Nutrition | Psychologie | Sport | Tests santé | Santé

TOUTES LES INFORMATIONS CONTENUES DANS CE SITE SONT INFORMATIVES. EN AUCUN CAS ELLES NE REMPLACENT UNE CONSULTATION CHEZ VOTRE MEDECIN
Réalisation Profileo Medicalorama