Medicalorama votre site santé
>> Accueil
  >> Inscrivez-vous à la Newsletter
SANTE Sante GROSSESSE Grossesse THERAPIES Thérapies MEDICAMENTS Médicaments NUTRITION Nutrition PSYCHO Psycho COUPLES Séxualite couples SPORT Sport BOUTIQUES Boutiques santé FORUM
Rubriques santé
Addictologies

Allergies

Analyses

Couples

Encyclopédie

Esthétique

Fiches santé

Forum

Grossesse

Guide médical du voyageur

Kesako

Médicaments

Nutrition

Psychologie

Sport

Symptomes

Tests santé

Thérapies alternatives

Urgences

Vos droits

Votre santé



Rechercher un médecin



Comprenons la culpabilité pour s'autoriser à réussir par michèle Freud

Comprenons la culpabilité pour s'autoriser à réussir par michèle Freud

"Du passé faisons table rase"  Eugène Pottier

« Je viens d'être reçu à l'agrégation de philo et je devrais sauter de joie » confie Cécile. Pourtant, un indicible sentiment d'angoisse l'étreint comme si elle assimilait cette réussite à l'idée d'une faute en ne s'autorisant pas à dépasser ce frère qui lui, à échoué à trois reprises au même concours.
La culpabilité ? Nous connaissons tous l'effet pervers de ce poison insidieux capable de nous gâcher nos meilleurs moments de plaisir. Si cette perception consciente se révèle pesante, celle, inconsciente, est encore plus pernicieuse. Elle est d'autant plus dommageable qu'elle est responsable du sabotage de notre succès, de l'inaptitude à connaître le bonheur au sein d'une relation intime et de l'incapacité à jouir de la vie, bref, elle est de nature à briser nos vœux les plus chers.

Comprenons la culpabilité pour s'autoriser à réussir par michèle Freud

Nombreux sont ceux qui, au moment d'une promotion sociale, d'un rendez-vous professionnel important, d'un examen à passer, commettent cet « acte manqué » à travers l'oubli, la maladie ou le trou noir lors de la rédaction d'une copie d'examen. Il y a ceux qui finissent par réussir mais se sentent éternellement coupables ou redevables, sentiment trahissant leur fidélité aux parents, à leur catégorie sociale. Cette culpabilité se développe d'autant plus qu'elle trouve un écho dans l'impression de n'être jamais à sa place, constamment en décalage entre la position originaire et la position acquise. Ainsi, pour cette raison, la trajectoire de certains individus en promotion est quelquefois marquée par l'échec, une manière de dire tout haut « je ne me sens pas le droit de réussir ».


Comprenons la culpabilité pour s'autoriser à réussir par michèle Freud - suite...

15-08-2008



Santé - Grossesse - Couples - Sport
Nutrition - Esthétique - Addictologie...

Autres articles

  Votre signe du zodiaque peut réellement influer sur votre santé (ou presque)
Addictés au sucré
Relation mère – fille : comment se placer l’une par rapport à l’autre ?
Tout le monde est fétichiste !
Oser s'affirmer Par Michèle Freud
Mythomanie : quand mentir devient maladif
La dépendance amoureuse
La peau dans tous ses états par Michèle Freud
Apprenons à être optimiste par Michèle Freud
50 ans, le plus bel âge de la femme ? Par Michèle Freud
 
PUBLICITE
Accueil | Qui sommes nous ? | Charte déontologique | Partenaires | Contactez-nous | Mentions légales | Plan du site

Addictologie | Allergies | Analyses | Couples & sexualité | Droit & santé | Encyclopédie | Esthétique | Fiches santé | Forum santé
Glossaire | Grossesse | Médicaments | Nutrition | Psychologie | Sport | Tests santé | Santé

TOUTES LES INFORMATIONS CONTENUES DANS CE SITE SONT INFORMATIVES. EN AUCUN CAS ELLES NE REMPLACENT UNE CONSULTATION CHEZ VOTRE MEDECIN
Réalisation Profileo Medicalorama