Medicalorama votre site santé
>> Accueil
  >> Inscrivez-vous à la Newsletter
SANTE Sante GROSSESSE Grossesse THERAPIES Thérapies MEDICAMENTS Médicaments NUTRITION Nutrition PSYCHO Psycho COUPLES Séxualite couples SPORT Sport BOUTIQUES Boutiques santé FORUM

Enfant
Bébé

Enfant

Adolescent

Homme

Femme

Senior

Rubriques santé
Addictologies

Allergies

Analyses

Couples

Encyclopédie

Esthétique

Fiches santé

Forum

Grossesse

Guide médical du voyageur

Kesako

Médicaments

Nutrition

Psychologie

Sport

Symptomes

Tests santé

Thérapies alternatives

Urgences

Vos droits

Votre santé



Rechercher un médecin



L'urticaire aigue: allergie cutanée

L'urticaire aigue: allergie cutanée

L’urticaire est une allergie cutanée. L’urticaire se manifeste sous la forme d’une éruption cutanée ressemblant à une piqure d’ortie. L’urticaire est le plus souvent bénigne mais peut devenir grave en cas d’œdème de Quincke (œdème  se traduisant par un gonflement des paupières, de la bouche et parfois de la gorge pouvant entrainer une gêne respiratoire) ou de choc anaphylactique.

L'urticaire aigue: allergie cutanée

Comment reconnaitre une urticaire ?

Rougeur ressemblant à une piqure d’ortie : rougeur en forme de plaque dite « géographique » légèrement surélevée, prurigineuse (ça gratte !) ou parfois donnant la sensation de chaleur. Ces plaques peuvent évoluer et donner l’impression de bouger.


Quels sont les signes de gravité ?

- Œdème de Quincke : gonflement des paupières, de la bouche et parfois de la gorge pouvant entrainer une gêne respiratoire et/ou  une modification de la voix.
- Choc anaphylactique : défaillance circulatoire due à une allergie. Se traduit par une urticaire accompagnée de fatigue, malaise, respiration rapide, fréquence cardiaque rapide, pâleur, tension basse…
- Ces deux formes nécessitent une prise en charge médicale urgente : appel au SAMU (15).


Quelles sont les causes d’urticaire ?

Le plus souvent, il s’agit d’une allergie :

- Allergie à un médicament : tous les médicaments peuvent être en cause quelque soit leur mode d’administration (par voie orale, locale, injectable).
- Allergie alimentaire : en particulier fraises, coquillages, poissons, lait, fruits secs (noix, noisette, amande)….
- Piqure d’insectes.
- Infections : en particulier parasites (anisikis par exemple)

Parfois, il s’agit de causes physiques : dermographisme, urticaire au froid.


Faut-il faire un bilan à la recherche de la cause de l’urticaire ?

Un bilan à la recherche d’une cause n’est pas systématique sauf en cas d’urticaire grave ou d’œdème de Quincke.


Quels sont les  traitements de l’urticaire ?

- Avant tout, éviction de l’agent causal : éviction définitive de l’aliment ou du médicament auquel on est allergique.
- En cas d’urticaire simple : antihistaminique par voie orale ou parfois par voie injectable.
- En cas de gravité : prise en charge médicale urgente. Le traitement se fait par association antihistaminique, corticoïdes et parfois adrénaline.
- Certains patients ayant fait des allergies graves doivent avoir avec eux en permanence de l’adrénaline injectable pour pouvoir se faire une injection intramusculaire en urgence si apparition de signe d’allergie grave.

Dr Fabrice Kuhn


17-03-2010



Santé - Grossesse - Couples - Sport
Nutrition - Esthétique - Addictologie...

Autres articles

  Canicule, quand les plus fragiles sont en danger
L’asthme : toux sifflante bien fréquente !
Vaincre la peur de l’eau chez l’enfant
Alertes aux poux !
Epidémie de rougeole, n'oubliez pas le vaccin !
La maison des parents
Le somnambulisme chez l'enfant
La télé rend-elle les enfants violents ?
Comment éviter une intoxication alimentaire ?
Le panaris
 
PUBLICITE
Accueil | Qui sommes nous ? | Charte déontologique | Partenaires | Contactez-nous | Mentions légales | Plan du site

Addictologie | Allergies | Analyses | Couples & sexualité | Droit & santé | Encyclopédie | Esthétique | Fiches santé | Forum santé
Glossaire | Grossesse | Médicaments | Nutrition | Psychologie | Sport | Tests santé | Santé

TOUTES LES INFORMATIONS CONTENUES DANS CE SITE SONT INFORMATIVES. EN AUCUN CAS ELLES NE REMPLACENT UNE CONSULTATION CHEZ VOTRE MEDECIN
Réalisation Profileo Medicalorama