Medicalorama votre site santé
>> Accueil
  >> Inscrivez-vous à la Newsletter
SANTE Sante GROSSESSE Grossesse THERAPIES Thérapies MEDICAMENTS Médicaments NUTRITION Nutrition PSYCHO Psycho COUPLES Séxualite couples SPORT Sport BOUTIQUES Boutiques santé FORUM

Femme
Bébé

Enfant

Adolescent

Homme

Femme

Senior

Rubriques santé
Addictologies

Allergies

Analyses

Couples

Encyclopédie

Esthétique

Fiches santé

Forum

Grossesse

Guide médical du voyageur

Kesako

Médicaments

Nutrition

Psychologie

Sport

Symptomes

Tests santé

Thérapies alternatives

Urgences

Vos droits

Votre santé



Rechercher un médecin



Excision : le sexe des femmes mutilé

Excision : le sexe des femmes mutilé

Aujourd’hui encore, l’excision touche 130 millions de femmes et de petites filles à travers le monde, dont 60 000 rien qu’en France.

Cette mutilation génitale de la femme représente environ une femme sur trois sur le continent africain, mais pas seulement ! Pourquoi une telle tradition ?

En quoi consiste l'excision ? Quelles sont les séquelles physiques et psychologiques qui en découlent ?

Excision : le sexe des femmes mutilé

























Si nombres de personnes sont persuadées que l’excision ne touche que le contient africain et plus particulièrement le Sénégal, l’Egypte, le Mali, le Bénin, l’Ethiopie et la Mauritanie, il en est pourtant de même en Occident et notamment en France.

Même si de nombreux pays ont adopté des lois contre l'excision, elle continue malgré tout d’être pratiquée, avec des conséquences invalidantes, voire mortelles.

Excision : une dramatique mutilation du sexe de la femme

L’excision est une mutilation génitale qui consiste en une ablation du gland du clitoris et des petites lèvres de la vulve.
Parfois une infibulation y est ajoutée, qui consiste à coudre les grandes lèvres entre elles, en ne laissant qu’un petit orifice pour les urines et le sang des règles.
Tout cela a pour objectif de réduire l’entrée du vagin. Selon les coutumes, certaines ethnies n’hésitent à employer des méthodes barbares telles que l’atrophie du clitoris par perçage, piqûres, brûlures et raclage.

Toutes ces pratiques ont évidemment des conséquences médicales très dangereuses, amenant parfois à la mort puisque pratiquées sans anesthésie et sans hygiène adéquate.

Les raisons qui poussent à commettre l'excision sont multiples mais avant tout liées à un rite de passage. En dehors du côté religieux le plus souvent mis en avant (même si l’Islam n’a pourtant n’a jamais parlé d’excision),
il s’agit aussi de motifs culturels liés aux pressions sociales des anciens. Mais plus que tout, l’excision est un moyen pour le sexe masculin de mettre en avant sa domination et de prendre le contrôle total de la sexualité de la femme.

Si l’excision s’étale de 4 à 12 ans (source UNICEF), elle permettrait donc à la petite fille de devenir femme, tout en gardant une certaine pureté, loin de toutes pulsions démoniaques. Le rite de passage se déroule par la suite à des âges qui différent selon les ethnies et les facteurs de migration.

Les conséquences de l’excision

Cette mutilation génitale de la femme entraîne de graves séquelles tant sur son physique que son mental :

• Sur le plan physique : des graves conséquences sont observées sur les femmes excisées à court, moyen et long terme qui, lorsqu’elles ne sont pas handicapantes, peuvent entraîner la mort.
Parmi les séquelles de cette mutilation, on note des risques qui concernent la mère mais également l'enfant, selon une récente étude de l'Organisation Mondiale de la Santé : hémorragie létale, incontinence avec augmentation des infections urinaires, douleurs lors des rapports sexuels, kystes et autres abcès, accouchements qui se font difficilement et déchirures périnéales, infertilités fréquentes ainsi qu’une augmentation du risque de contamination par le virus du sida.

• Sur le plan  psychologique : même si chaque femme réagit à sa manière, l’excision souvent de graves séquelles émotionnelles, surtout si celle-ci est effectuée après l’âge 5 ans.

En effet, c’est à partir de cet âge que les souvenirs sont réellement stockés dans la mémoire.

Le traumatisme se fait donc bien présent et se traduit par une perte totale de confiance en l’entourage, de fortes crises d’angoisse au quotidien ainsi qu’une véritable hantise de l’acte sexuel.

Certaines femmes peuvent être paniquées à la pensée d’un contact au niveau de la vulve. Les muscles du périnée ont alors tendance à se contracter automatiquement afin d’empêcher toute pénétration.

Et puis, pour les jeunes femmes excisées depuis peu et appartenant à la nouvelle génération, nombreuses sont celles qui n’ont plus d’estime de soi, se sentent honteuses et complexées par leur « différence ».

Sous prétexte qu’elles n’ont pas un vagin constitué « normalement », elles se persuadent qu’aucun homme ne voudra construire un couple et fonder une famille avec elles.

Certaines femmes préfèrent garder leur mutilation et leur souffrance sous silence quand d’autres choisissent d’en parler, comme pour se rebeller et s’affranchir d’une pratique qu’elles ne souhaitent pas faire connaître à leurs propres filles.


Excision : le sexe des femmes mutilé - suite...

18-05-2008



Santé - Grossesse - Couples - Sport
Nutrition - Esthétique - Addictologie...

Autres articles

  Pilule du lendemain, mode d’emploi
Les insomnies
Cabinet dentaire et visites de contrôle
L’asthme : toux sifflante bien fréquente !
La grippe en questions
Narcolepsie : s’endormir partout et n’importe quand
DOSSIER : Le cancer
Le point sur le Bisphénol A au 27 Septembre 2011
Nos vêtements seraient pollués !
Réponses à vos questions sur le cancer.
 
PUBLICITE
Accueil | Qui sommes nous ? | Charte déontologique | Partenaires | Contactez-nous | Mentions légales | Plan du site

Addictologie | Allergies | Analyses | Couples & sexualité | Droit & santé | Encyclopédie | Esthétique | Fiches santé | Forum santé
Glossaire | Grossesse | Médicaments | Nutrition | Psychologie | Sport | Tests santé | Santé

TOUTES LES INFORMATIONS CONTENUES DANS CE SITE SONT INFORMATIVES. EN AUCUN CAS ELLES NE REMPLACENT UNE CONSULTATION CHEZ VOTRE MEDECIN
Réalisation Profileo Medicalorama