Medicalorama votre site santé
>> Accueil
  >> Inscrivez-vous à la Newsletter
SANTE Sante GROSSESSE Grossesse THERAPIES Thérapies MEDICAMENTS Médicaments NUTRITION Nutrition PSYCHO Psycho COUPLES Séxualite couples SPORT Sport BOUTIQUES Boutiques santé FORUM

Femme
Bébé

Enfant

Adolescent

Homme

Femme

Senior

Rubriques santé
Addictologies

Allergies

Analyses

Couples

Encyclopédie

Esthétique

Fiches santé

Forum

Grossesse

Guide médical du voyageur

Kesako

Médicaments

Nutrition

Psychologie

Sport

Symptomes

Tests santé

Thérapies alternatives

Urgences

Vos droits

Votre santé



Rechercher un médecin



La syphilis en question

La syphilis en question

La syphilis est une infection bactérienne très contagieuse due au Treponema pallidum. Anciennement appelée vérole, elle est responsable de lésions au niveau de la peau et des muqueuses, sous forme d’ulcérations. Elle peut aussi être congénitale, quand il existe une contamination du fœtus pendant la grossesse. Explications.

La syphilis en questionLa syphilis est à transmission vénérienne dans 92% des cas et sa contamination est directe par contact avec le chancre syphilitique.

Nous rappelons l’usage incontournable du préservatif afin d’éviter les infections sexuellement transmissibles. Heureusement, des tests existent pour la détecter et ainsi la traiter.

Il y a une recrudescence de cette maladie en France mais elle reste rare : 37 cas en 2000 et 455 en 2006 (source Institut de veille sanitaire INVS).

Formes cliniques et symptômes de la syphilis

La syphilis est une maladie qui évolue de manière chronique, avec des épisodes dits aigus, nommés syphilis primaire, secondaire puis tertiaire. Il existe également des périodes asymptomatiques entre ces épisodes.

• La syphilis primaire

Il existe une période d’incubation d’environ 30 jours après le contact avec la bactérie. La syphilis primaire est marquée par l’apparition du chancre syphilitique, qui est une ulcération superficielle et indolore, le plus souvent unique et siégeant à 95% dans la région génitale (grandes ou petites lèvres, col de l’utérus, vagin, gland ou testicules). Lorsqu’il est extra-génital, on peut le retrouver au niveau des amygdales, de la langue (buccal), ou de l’anus. Au départ sa surface est propre, lisse et rosée, avec une induration à la base. Il cicatrise spontanément en 3 à 5 semaines mais l’induration persiste plusieurs mois, de même que les ganglions situés au niveau du pli de l’aine (on parle d’adénopathie). Quand un traitement est institué, l’agent infectieux disparaît en quelques jours et le chancre cicatrise en 1 à 3 semaines.

• La syphilis secondaire

Elle apparaît environ 6 semaines après le chancre soit environ 2 mois à un an après la contamination, et peut durer jusqu’à 6 mois. Elle se traduit par une éruption cutanée précoce (tâches rosées au niveau du tronc) et tardive (papules rouges indurées sur le tronc, les paumes de mains, la plante des pieds), qui peuvent être contagieuses. Des lésions au niveau des muqueuses buccale et génitale sont également présentes et sont très contagieuses. Fatigue, méningite, ganglions, rate et foie plus volumineux peuvent aussi être constatés.

• La syphilis tertiaire

Elle a lieu 2 à 3 ans après l’infection chez les sujets non ou mal traités. Elle associe des lésions au niveau de la peau et des muqueuses, mais également neurologiques (neurosyphilis), cardiovasculaires (les plus graves), ou osseuses.


• La syphilis congénitale

Elle est due à la contamination du fœtus dans la seconde moitié de la grossesse, lorsque la mère est porteuse d’une syphilis secondaire. Elle se traduit précocement par des signes cutanés, osseux et des atteintes neurologiques ou au niveau du foie. Quand elle s’exprime au-delà de l’âge de 5 ans, elle associe des anomalies dentaires, une surdité, des lésions de la peau et des muqueuses.


La syphilis en question - suite...

19-05-2008



Santé - Grossesse - Couples - Sport
Nutrition - Esthétique - Addictologie...

Autres articles

  Les substituts de repas, la solution minceur ?
Pilule du lendemain, mode d’emploi
Les insomnies
Cabinet dentaire et visites de contrôle
L’asthme : toux sifflante bien fréquente !
La grippe en questions
Narcolepsie : s’endormir partout et n’importe quand
DOSSIER : Le cancer
Le point sur le Bisphénol A au 27 Septembre 2011
Nos vêtements seraient pollués !
 
PUBLICITE
Accueil | Qui sommes nous ? | Charte déontologique | Partenaires | Contactez-nous | Mentions légales | Plan du site

Addictologie | Allergies | Analyses | Couples & sexualité | Droit & santé | Encyclopédie | Esthétique | Fiches santé | Forum santé
Glossaire | Grossesse | Médicaments | Nutrition | Psychologie | Sport | Tests santé | Santé

TOUTES LES INFORMATIONS CONTENUES DANS CE SITE SONT INFORMATIVES. EN AUCUN CAS ELLES NE REMPLACENT UNE CONSULTATION CHEZ VOTRE MEDECIN
Réalisation Profileo Medicalorama