Medicalorama votre site santé
>> Accueil
  >> Inscrivez-vous à la Newsletter
SANTE Sante GROSSESSE Grossesse THERAPIES Thérapies MEDICAMENTS Médicaments NUTRITION Nutrition PSYCHO Psycho COUPLES Séxualite couples SPORT Sport BOUTIQUES Boutiques santé FORUM

Traumatologie du sport
Jeux olympiques

Nutrition et sport

Traumatologie du sport

Disciplines sportives

Hygiène de vie du sportif

Le sport pour tous

Rubriques santé
Addictologies

Allergies

Analyses

Couples

Encyclopédie

Esthétique

Fiches santé

Forum

Grossesse

Guide médical du voyageur

Kesako

Médicaments

Nutrition

Psychologie

Sport

Symptomes

Tests santé

Thérapies alternatives

Urgences

Vos droits

Votre santé



Rechercher un médecin



Entorse de la cheville

Entorse de la cheville

Il s’agit du traumatisme le plus rencontré en médecine du sport. La grande majorité des cas concerne le ligament latéral externe de la cheville (face externe de la cheville). Nous ne traiterons, ici, que l’entorse du ligament latéral externe (ou LLE).

Entorse de la cheville

Sports à risque

Quasiment tous les sports :
- Sports avec appui sur terrain instable : football, rugby, course
- Sports avec sauts : basket, handball
- Sports avec déplacements latéraux : tennis, judo, sports de combat
- Sports avec contact : tacle au football, sports de combat

Mécanisme d’une entorse de la cheville

Le mécanisme est quasiment toujours un mouvement dit de varus, c'est-à-dire de torsion de la cheville vers l’intérieur. Ce mouvement met en tension le ligament latéral externe (LLE) de la cheville qui peut alors s’étirer, se rompre. Ce LLE est composé de 3 faisceaux (antérieur, médian et postérieur) qui peuvent être atteints séparément.

Classification

En fonction du niveau de l’atteinte, l’entorse est classée en plusieurs degrés. Cette classification de l’entorse de la cheville permet de choisir le traitement, de connaître la durée de traitement, de rééducation et de prévoir la date de reprise du sport.

- Entorse bénigne : simple distension du ligament
- Entorse de gravité moyenne : rupture du faisceau antérieur
- Entorse grave : rupture du faisceau antérieur et du faisceau moyen, plus ou moins rupture du faisceau postérieur
- Entorse associée : associée à des lésions osseuses (fracture, arrachement…), des lésions tendineuses, cartilagineuses

Examen clinique

L’examen par un médecin permet de confirmer le diagnostic, éliminer la présence de lésions associées, juger de l’intérêt de réaliser une radio et de préciser la gravité de l’entorse.

Souvent, un deuxième examen par un médecin est nécessaire  environ 5 jours après l’accident pour juger l’évolution et donner plus de précisions sur le degré de gravité de l’entorse de la cheville. Les éléments à rechercher par le médecin sont :

- torsion de cheville vers l’intérieur entraînant une douleur brutale plus ou moins intense
- reprise ou non du sport immédiatement après l’accident
- présence de craquement audible ou perceptible lors de la torsion de cheville (signe de gravité)
- impression de déboîtement articulaire (signe de gravité)
- gonflement immédiat et présence d’une ecchymose (bleu) de la face externe de la cheville (signe de gravité) ou retardé
- recherche des signes de fracture (palpation des repères osseux)
- recherche de signes d’instabilité
- recherche de signe de lésions associées (palpation des repères osseux, des tendons, de la face interne de la cheville)
- possibilité de marcher (l’impossibilité est un signe de gravité)
- ne pas confondre avec une rupture du tendon d’Achille, une autre entorse de la cheville ou du pied, une luxation  des péroniers latéraux

Examens complémentaires

En fonction de l’examen clinique, le médecin décide s’il faut ou non faire des radiographies de la cheville. Ces radios permettent d’éliminer une fracture ou un arrachement osseux associé qui modifieraient le traitement. Une échographie peut être prescrite pour préciser la topographie et l’importance de l’atteinte du ligament.

Exceptionnellement, une IRM ou un arthro-scanner peuvent être utilisés.

Traitement

Le traitement dépend de la gravité de l’entorse :

- traitement inaugural (avant l’examen) :
 
o Glaçage
o Bandage compressif afin de diminuer l’œdème (gonflement)
o Appui en décharge ou non en fonction du ressenti

- traitement de l’entorse bénigne :

o Glaçage
o Bandage compressif
o Strapping ou attelle amovible
o Médicaments contre la douleur
o Récupération en 10 à 15 jours

- traitement de l’entorse de moyenne gravité :

o Glaçage
o Bandage compressif puis
o Le plus souvent attelle amovible
o Marche avec cannes anglaises quelques jours
o Traitement médicamenteux : anti-inflammatoires et anti-douleurs
o Kinésithérapie
o Parfois un plâtre

- traitement de l’entorse grave :

o Glaçage
o Bandage compressif puis
o Soit un plâtre pendant 6 semaines
o Soit une attelle amovible pendant 6 semaines
o Traitement médicamenteux : anti-inflammatoires et anti-douleurs
o Kinésithérapie
o Parfois  la chirurgie


Dr Fabrice Kuhn
Médecin du sport


24-04-2008



Santé - Grossesse - Couples - Sport
Nutrition - Esthétique - Addictologie...

Autres articles

  La rééducation de l'entorse latérale de cheville.
Les pathologies méniscales
Les entorses du genou
Que faire en cas de perte de connaissance sur le terrain?
Conduite à tenir devant un traumatisme du rachis cervical
Conduite à tenir devant un traumatisme occulaire
La trousse médicale sur le terrain de sport
Conduite à tenir en cas d’accidents sur le terrain
Conduite à tenir devant un traumatisme cranien
Les crampes du sportif
 
PUBLICITE
Accueil | Qui sommes nous ? | Charte déontologique | Partenaires | Contactez-nous | Mentions légales | Plan du site

Addictologie | Allergies | Analyses | Couples & sexualité | Droit & santé | Encyclopédie | Esthétique | Fiches santé | Forum santé
Glossaire | Grossesse | Médicaments | Nutrition | Psychologie | Sport | Tests santé | Santé

TOUTES LES INFORMATIONS CONTENUES DANS CE SITE SONT INFORMATIVES. EN AUCUN CAS ELLES NE REMPLACENT UNE CONSULTATION CHEZ VOTRE MEDECIN
Réalisation Profileo Medicalorama