Medicalorama votre site santé
>> Accueil
  >> Inscrivez-vous à la Newsletter
SANTE Sante GROSSESSE Grossesse THERAPIES Thérapies MEDICAMENTS Médicaments NUTRITION Nutrition PSYCHO Psycho COUPLES Séxualite couples SPORT Sport BOUTIQUES Boutiques santé FORUM
Rubriques santé
Addictologies

Allergies

Analyses

Couples

Encyclopédie

Esthétique

Fiches santé

Forum

Grossesse

Guide médical du voyageur

Kesako

Médicaments

Nutrition

Psychologie

Sport

Symptomes

Tests santé

Thérapies alternatives

Urgences

Vos droits

Votre santé



Rechercher un médecin



La crise d’appendicite aiguë

La crise d’appendicite aiguë

L’appendice est une structure anatomique située au niveau de l'intestin dans la zone où celui-ci se raccorde au colon. Il mesure environ 7 cm. Quand il est le siège d’une inflammation et d’une infection, on parle d’appendicite aiguë, et son ablation chirurgicale est alors pratiquée. L’absence d’appendice est par la suite sans conséquences dommageables sur la santé.

La crise d’appendicite aiguëLes symptômes de la crise d’appendicite

La crise d’appendicite aiguë se manifeste généralement par l’apparition d’une douleur abdominale située en fosse iliaque droite, c’est-à-dire dans le quart inférieur droit de l’abdomen, entre l’ombilic et la crête iliaque droite (saillie osseuse palpable au dessus du plis de l'aine).
Cette douleur est parfois accompagnée de nausées et de vomissements, ainsi que de diarrhées (plus rarement d’une constipation). Il peut exister également une fièvre située entre 38° et 39°, jamais au dessus en l’absence de complications.
Le médecin recherche alors en présence de ces signes une douleur à la palpation de l’abdomen en fosse iliaque droite, avec une défense : contraction transitoire des muscles abdominaux consécutive à la palpation.

Les examens complémentaires

Les examens complémentaires sont généralement inutiles, le diagnostic étant évident.
Dans certains cas néanmoins, une radiographie de l’abdomen (ASP) est réalisée, mais elle est le plus souvent normale.
Un bilan sanguin est nécessaire avant l’opération, ainsi que la réalisation d’un électrocardiogramme et d’une radiographie du thorax.
En cas de forme atypique d’appendicite, on réalise une échographie abdominale pour s’assurer du diagnostic, et éliminer une autre cause, en particulier chez la femme (cause gynécologique des douleurs).
Le scanner abdominal est de plus en plus utilisé car plus précis, et il permet d’éliminer formellement le diagnostic en cas d’autre cause des symptômes.

Le traitement de l’appendicite aiguë simple

L’appendicite aiguë nécessite une hospitalisation et un traitement chirurgical, qui consiste en une ablation de l’appendice infecté.
Des antalgiques sont administrés par voie intraveineuse.
L’appendicectomie a lieu par laparotomie (incision de la paroi abdominale) ou à l’aide d’une coelioscopie.
L’appendice est analysé après exérèse afin d’éliminer une cause tumorale de l’appendicite.
Une antibiothérapie est administrée avant et pendant l’opération, mais pas systématique après.
Les suites opératoires sont souvent simples, l’hospitalisation permet la surveillance post-opératoire et de s’assurer de l’absence de complications.

Les autres formes d’appendicite

Il existe des formes ectopiques d’appendicite, c’est-à-dire que l’appendice, et donc les douleurs, ne sont pas situés à leur localisation habituelle. Il peut ainsi exister des appendicites pelvienne (douleurs dans le bas ventre, signes urinaires), rétrocaecale (douleurs postérieures lombaires droites), mésocoéliaque (donne une occlusion fébrile), sous-hépatique (douleurs du foie, sous-costale droite) qui sont plus difficiles à diagnostiquer car les symptômes ne sont pas typiques et évoquent d’autres pathologies siégeant habituellement à ces différents niveaux dans l’abdomen.

Il existe également des formes suraiguës toxiques avec un choc septique sévère, des formes subaiguës dont les symptômes sont moins évidents, et qui nécessitent une hospitalisation pour surveillance.
Chez les sujets âgés, ou atteints d’une maladie chronique (diabète, insuffisance rénale, immunodépression), les symptômes sont souvent peu marqués, et nécessitent la réalisation d’un scanner : on parle de forme asthénique d’appendicite.

Enfin, dans certains cas, on a affaire à des formes compliquées d’appendicite :

- le plastron appendiculaire caractérisé par une masse douloureuse abdominale, avec douleur et fièvre importante. Le traitement  est médical par double antibiothérapie, et nécessite une hospitalisation.
- L’abcès appendiculaire, qui se présente sous la forme d’une masse douloureuse en fosse iliaque droite, avec une fièvre souvent supérieure à 39°C. Le traitement consiste en une chirurgie pratiquée en urgence.
- La péritonite généralisée, qui survient après une perforation de l’appendice qui entraîne une infection du péritoine. Il existe une fièvre élevée, avec une contracture de la fosse iliaque droite, une douleur du cul-de-sac de Douglas au toucher rectal, et un épanchement intra-abdominal révélé par l’échographie ou le scanner. Le traitement est urgent, et consiste en une antibiothérapie par voie intraveineuse et en une appendicectomie avec drainage du péritoine.

Fréquente, en particulier entre les âges de 10 et 30 ans, la crise d’appendicite aiguë présente la plupart du temps des symptômes caractéristiques. Mais dans certains cas, elle est plus difficile à diagnostiquer, ou à l’origine de complications qui sont toutefois accessibles à un traitement en urgence, le plus souvent chirurgical, lorsqu’elles sont diagnostiquées à temps.

Elodie Le Royer
(Validé par le Dr Jean Marc Bouzeran)


18-05-2008



Santé - Grossesse - Couples - Sport
Nutrition - Esthétique - Addictologie...

Autres articles

  Nos conseils pour une baignade plus sûre
Sidaction, soutenez la lutte
Accidents dus à l’altitude
Intoxication au monoxyde de carbone (CO)
Noyades : risques et prévention
Accidents domestiques : misez sur la sécurité !
Les signes de gravité en cas de fièvre
Le syndrome de Guillain-Barré
Le point sur les méningites
L’allaitement, urgence et complications
 
PUBLICITE
Accueil | Qui sommes nous ? | Charte déontologique | Partenaires | Contactez-nous | Mentions légales | Plan du site

Addictologie | Allergies | Analyses | Couples & sexualité | Droit & santé | Encyclopédie | Esthétique | Fiches santé | Forum santé
Glossaire | Grossesse | Médicaments | Nutrition | Psychologie | Sport | Tests santé | Santé

TOUTES LES INFORMATIONS CONTENUES DANS CE SITE SONT INFORMATIVES. EN AUCUN CAS ELLES NE REMPLACENT UNE CONSULTATION CHEZ VOTRE MEDECIN
Réalisation Profileo Medicalorama